26/03/2023
Articles
Guides

Comment augmenter la production de trichomes sur le cannabis

Maximiser la production de trichomes sur la plante de cannabis pour que votre marijuana soit belle et pleine de saveur.

Pour les amateurs d’extraits de cannabis sans solvant, la plupart d’entre eux s’accordent Ă  dire qu’un full melt hash correctement nettoyĂ© est Ă  peu prĂšs ce qui se fait de mieux en matiĂšre de fumĂ©e. Le tamisage de cette qualitĂ© ressemble Ă  du sable blanc fin, mais en y regardant de plus prĂšs, de petits orbes mousseux semblent presque suspendus dans de minuscules formations ressemblant Ă  des nuages. Au microscope, des milliers de petites tĂȘtes de trichomes apparaissent parfaitement sĂ©parĂ©es de leurs tiges rembourrĂ©es, cueillies comme des baies fraĂźches dans un panier. Une minuscule pincĂ©e peut ĂȘtre aussi aromatique qu’une eau de Cologne et peut assaillir votre nez d’un barrage d’arĂŽmes.

Production de trichomes : De la culture à la récolte et au-delà

La culture des trichomes est plus une philosophie qu’une pratique. À la base, le concept peut ĂȘtre dĂ©composĂ© en deux principes directeurs : la prolifĂ©ration des trichomes et la prĂ©servation des trichomes. Ensemble, ils forment un mantra pour produire le cannabis de la plus haute qualitĂ© au monde. À chaque Ă©tape de la culture, de la rĂ©colte, du traitement et de l’extraction du cannabis, la prĂ©servation et la prolifĂ©ration des trichomes restent les deux forces directrices qui permettent de maximiser le potentiel de la rĂ©sine.

L’optimisation des trichomes sur les fleurs de cannabis commence par la gĂ©nĂ©tique

Obtenir des fleurs avec des trichomes est un voyage qui commence par le choix de la bonne gĂ©nĂ©tique. Certains gĂ©notypes de cannabis produisent une plus grande concentration de trichomes que d’autres. La sĂ©lection et l’acquisition de gĂ©nĂ©tiques Ă  haut rendement est le seul moyen de construire une base solide pour une production suffisante de trichomes.

Les variétés les plus adaptées de notre gamme de semences sont :

Habitat de culture et production de trichomes

AprĂšs la gĂ©nĂ©tique, l’Ă©lĂ©ment le plus important Ă  prendre en compte pour maximiser la production de rĂ©sine est l’habitat de culture. Bien qu’un certain gĂ©notype puisse ĂȘtre prĂ©disposĂ© Ă  une production Ă©levĂ©e de trichomes, s’il ne bĂ©nĂ©ficie pas des conditions de culture adĂ©quates, sa puissance peut ĂȘtre insuffisante.

La quantitĂ© de trichomes n’Ă©quivaut pas nĂ©cessairement Ă  la production de cannabinoĂŻdes et de terpĂšnes dans la tĂȘte du trichome. Ces facteurs sont largement influencĂ©s par les facteurs environnementaux qui interviennent au cours du cycle de floraison d’une plante. Parmi la plĂ©thore de facteurs environnementaux qui entrent en jeu lors de la culture du cannabis, des variables telles que le spectre lumineux, l’absorption de nutriments, les cycles d’arrosage, la tempĂ©rature, l’humiditĂ© et la circulation de l’air auront toutes un impact significatif sur la formation de rĂ©sine et la production de cannabinoĂŻdes.

Éviter le contact avec les trichomes de la fleur de cannabis

Une autre considĂ©ration trĂšs importante lors de la culture des trichomes est de minimiser le contact avec les fleurs de cannabis. Les trichomes sont trĂšs sensibles et Ă©clatent au contact. Toute interaction physique avec les fleurs de cannabis pendant la phase de floraison peut compromettre l’intĂ©gritĂ© des trichomes. Si vous devez manipuler des fleurs, il est trĂšs important d’ĂȘtre aussi prudent que possible. Lors de la rĂ©colte, le mĂȘme concept s’applique – toute manipulation inutile entraĂźnera la perte de trichomes.

Production de trichomes et température

Outre l’interaction physique, la chaleur est un autre ennemi majeur de la formation de rĂ©sine. Pendant la culture, le maintien de tempĂ©ratures aussi basses que possible favorise la production. Il est largement admis qu’Ă  la fin du cycle de floraison d’une plante de cannabis, le maintien de tempĂ©ratures basses dĂ©clenche une production accrue de rĂ©sine. Pendant la rĂ©colte, il est Ă©galement important de maintenir une tempĂ©rature fraĂźche constante. De nombreux progrĂšs peuvent ĂȘtre perdus si des niveaux Ă©levĂ©s de chaleur entrent dans l’Ă©quation Ă  n’importe quel stade du processus de culture, de rĂ©colte et de sĂ©chage.

Un moyen facile de savoir si la chaleur affecte votre rĂ©colte est de la renifler. Les tĂȘtes de trichomes perturbĂ©es et celles exposĂ©es Ă  la chaleur dĂ©gageront des arĂŽmes piquants. Cette dĂ©licieuse odeur n’est rien d’autre que la dĂ©composition des trichomes par la chaleur et/ou l’agitation. Attention toutefois aux tempĂ©ratures trop basses lors de la rĂ©colte. À des tempĂ©ratures proches de zĂ©ro ou infĂ©rieures, les trichomes se sĂ©parent facilement de la marijuana.

RĂ©colter les trichomes au bon moment

Une multitude de guides populaires circulent sur Internet pour maximiser la production de rĂ©sine. De la privation de lumiĂšre Ă  la mutilation des plantes (couper ou piquer vos plantes pour les stresser), ces trucs et astuces sont plus ou moins efficaces. La chose la plus importante Ă  prendre en compte lorsque vous exposez votre plante Ă  des conditions inhabituelles est de vĂ©rifier constamment qu’elle est en bonne santĂ©.

Dans les derniĂšres phases du cycle de floraison d’une plante, un facteur crucial pour la prĂ©servation des trichomes est de les rĂ©colter au bon moment. À l’aide d’une loupe bon marchĂ©, vous pouvez identifier la couleur du dĂŽme glandulaire d’un trichome afin de dĂ©terminer le moment idĂ©al pour le rĂ©colter. Lorsque les trichomes sont clairs et translucides, ils ne sont pas encore prĂȘts et produisent encore de prĂ©cieux cannabinoĂŻdes. Lorsqu’ils commencent Ă  perdre leur opacitĂ© et Ă  devenir blanc laiteux, cela indique que vos plantes sont presque prĂȘtes Ă  ĂȘtre rĂ©coltĂ©es.

stades de maturité des trichomes - production de trichomes
les stades de maturité des trichomes

Pour une production de rĂ©sine et une puissance maximales, il est essentiel de rĂ©colter les trichomes lorsqu’ils sont passĂ©s d’un blanc laiteux Ă  une teinte ambrĂ©e. Tout comme le fruit, les trichomes sont au sommet de leur saveur juste avant de se transformer. Le changement de couleur vers une teinte ambrĂ©e prĂ©dominante est un indicateur fort que les trichomes ont atteint le sommet de leur cycle de dĂ©veloppement.

À chaque Ă©tape du processus de culture, il est possible de prendre des dĂ©cisions en faveur de la production de rĂ©sine. Pour ceux qui recherchent des fleurs puissantes et trichomisĂ©es, il est essentiel d’adopter certaines de ces techniques de culture des trichomes.

La prĂ©servation et la prolifĂ©ration des trichomes dĂ©pendent du respect qui leur est accordĂ© pendant le processus de culture et de rĂ©colte. Adopter la philosophie de la prĂ©servation des trichomes est essentiel pour maximiser la production, la puissance et la conservation de la rĂ©sine. Pour les fabricants de haschisch, la culture des trichomes est le seul moyen d’obtenir une qualitĂ© supĂ©rieure. Sans ces pratiques, les produits tels que le haschisch ou la cire ne pourraient pas exister.

Articles connexes :

Published by Sakul

26/03/2023

Post a comment

Login
OR
Register
to make a comment