15/03/2022
Articles
Santé

Extrait de Cannabis alias Phoenix Tears

Dans cet article, tu liras des informations de base sur le cannabis, ses recherches et un extrait appelé larmes de phénix.

Nous allons d’abord pr√©senter l’un des scientifiques les plus respect√©s dans le domaine de la recherche sur le chanvre, puis nous plongerons dans l’histoire et enfin tu pourras lire des informations sur l’extrait de chanvre appel√© larmes de ph√©nix.

Scientifique Dr. Lum√≠r HanuŇ°

Lum√≠r HanuŇ° travaille avec le cannabis depuis 1970. C’est un biochimiste d’origine tch√®que et son travail est d’une grande importance pour que la m√©decine moderne accepte ce que l’on sait depuis toujours. √Ä savoir, que le cannabis peut √† juste titre √™tre consid√©r√© comme une panac√©e.

Le professeur HanuŇ° a particip√© √† des recherches sur les cannabino√Įdes endog√®nes et a r√©ussi √† isoler la substance anandamide, qui se lie au r√©cepteur cannabino√Įde.

L’anandamide est soit un neuromodulateur, soit un neurom√©diateur. C’est un ¬ę¬†messager¬†¬Ľ mol√©culaire qui joue un r√īle dans la douleur, l’anxi√©t√©, l’app√©tit, la m√©moire et la fertilit√©. Il est √©galement impliqu√© dans la r√©gulation de la transmission synaptique (le transfert d’informations d’une cellule √† une autre).

Mais les gens sont tellement bernés par la propagande anti-drogue que même les choses les plus simples doivent être expliquées encore et encore. Le lavage de cerveau a vraiment fonctionné Рsinon cette plante la plus utile et médicinale du monde ne pourrait pas être si systématiquement combattue.

L’histoire de la consommation de cannabis

feuilles de cannabis fossilisées

Les premi√®res d√©couvertes de cannabis (bien qu’elles ne soient pas enti√®rement confirm√©es) proviennent du sud de la Moravie, en R√©publique tch√®que, et remontent √† la p√©riode pal√©olithique, il y a 26 000 ans. Des impressions de fibres n√©gatives ont √©t√© trouv√©es. Le mat√©riel v√©g√©tal n’a pas √©t√© conserv√©, mais comme on sait, gr√Ęce aux grains de pollen, que le chanvre poussait d√©j√† en Moravie √† cette √©poque, on peut supposer qu’il s’agissait de chanvre ou d’orties. Si des empreintes de meilleure qualit√© sont trouv√©es, il sera possible de d√©terminer exactement quelle plante √©tait impliqu√©e, et ce serait la plus ancienne preuve de cannabis.

cure de cannabis de l'empereur shen nong

Cependant, il est confirm√© et consign√© sur des papyrus que le chanvre √©tait utilis√© comme plante √† filer en Chine il y a d√©j√† 6000 ans. La premi√®re trace connue de l’utilisation du cannabis comme m√©dicament remonte au r√®gne de l’empereur Chen Nung il y a 4 700 ans – et m√™me √† cette √©poque, il √©tait utilis√© pour le paludisme, la constipation, les douleurs rhumatismales, la distraction et les troubles f√©minins. Des objets provenant de la tombe d’un chaman d’il y a 4 500 ans ont √©t√© trouv√©s avec des feuilles et des graines de chanvre. La pr√©sence de cannabis dans les cheveux du chaman n’a pas √©t√© prouv√©e, mais on peut en d√©duire qu’il √©tait utilis√© dans les rituels chamaniques et donc probablement dans la gu√©rison.

ancienne planche d'argile assyrienne

En Assyrie, il subsiste une biblioth√®que de tablettes d’argile avec une pharmacop√©e datant de 3000 √† 2000 avant J.-C., montrant que les plantes les plus importantes pour la gu√©rison √©taient le pavot et le chanvre. Ils utilisaient diff√©rents noms pour le cannabis en fonction de son utilisation : gurgurru pour les cordes et cordages de chanvre, quunabu pour le cannabis utilis√© dans les c√©r√©monies religieuses, azalla pour le cannabis utilis√© pour les maladies neurologiques, et gan-zi-gun-nu, qui signifiait ¬ę¬†la drogue qui prend ton √Ęme…¬†¬Ľ.

En √Čgypte, il y a 3 700 ans, le cannabis √©tait appel√© shm-shm-tu. Dans le papyrus Ebers de 1500 avant J.-C., il est question de ¬ę¬†cannabis √©cras√© dans du miel et mis dans son vagin¬†¬Ľ et d’un traitement pour l’inflammation de l’ongle. En Inde, l’Atharva Veda dit litt√©ralement que ¬ę¬†le cannabis prot√®ge des maladies et prolonge les ann√©es de vie que nous avons devant nous¬†¬Ľ. Le cannabis √©tait alors tenu en haute estime et √©tait connu pour √™tre une plante m√©dicinale. Pline l’Ancien, en 79 apr√®s JC, a √©crit sur le cannabis comme analg√©sique pour le traitement des articulations raides et de la goutte. Vers la m√™me √©poque (90 ap. J.-C.), Dioscoride a √©galement mentionn√© les effets de la racine de chanvre tremp√©e contre les douleurs articulaires et la goutte : ‘Lorsque la racine tremp√©e est plac√©e sur des articulations enflamm√©es, elle les apaise, supprime le gonflement et dissipe la raideur des articulations enflamm√©es.

La consommation de cannabis contre la science

Plante de cannabis et science

Si le cannabis a des propri√©t√©s m√©dicinales, il devrait logiquement avoir des utilisations m√©dicinales. Firstly, Mr Hanus mentioned the bronchodilator effects (le cannabis dilate les bronches et permet de respirer plus facilement). Il permet de soulager temporairement les crises d’asthme.

Il traite efficacement l’asthme, le rhume des foins, les difficult√©s respiratoires et toutes les maladies de la gorge, les rhumes, les boutons de fi√®vre et les irritations bronchiques. Il n’est pas recommand√© pour les enfants de moins de six ans.

Professeur Krishak

C’est reparti – le cercle magique. ¬ę¬†Scientifiquement non prouv√©…¬†¬Ľ Such arguments will support the spread of cannabis use and other traditional and non-traditional treatments for many years. (Par souci d’√©quit√©, il convient d’ajouter ici que le professeur KrŇ°iak doit s’en tenir aux r√©sultats scientifiques dans son avis et qu’il n’a en principe pas la possibilit√© d’exprimer son opinion ou les exp√©riences de certains patients.

S’il n’est pas ¬ę¬†prouv√©¬†¬Ľ, des √©tudes devraient √™tre lanc√©es imm√©diatement pour le ¬ę¬†prouver¬†¬Ľ. Ce ne sera pas un probl√®me. Nous pouvons imm√©diatement sugg√©rer un certain nombre de sujets. Il y a tellement d’argent gaspill√© dans le budget de l’√Čtat que l’on pourrait trouver des √©conomies pour le financer. Par exemple, l’argent qui est d√©pens√© de mani√®re perverse pour emp√™cher les enfants de consommer du cannabis.

Peut-√™tre m√™me que le simple (d√©)co√Ľt du traitement du groupe exp√©rimental couvrirait cette d√©pense. Si nous prenons cent personnes pour lesquelles nous ne payons pas 140 000 dollars par mois (il s’agit peut-√™tre du co√Ľt d’une dose de ce qu’on appelle la biochimioth√©rapie, une nouvelle m√©thode qui n’est soi-disant donn√©e qu’aux personnes de moins de 40 ans dans notre pays – avant, c’√©tait les moins de 45 ans, maintenant il n’y a plus d’argent, donc les moins de 40 ans – bonjour les quarante et un ans), nous avons 14 millions pour la recherche tout de suite, 168 millions par an. Pour une centaine de personnes qui se soignent chaque mois dans la chaleur de leur foyer, sans avoir √† subir l’ordonnance de l’h√īpital. Si les d√©cideurs veulent vraiment prot√©ger notre sant√© et que les m√©decins ne travaillent pas avec la m√©decine la plus ancienne, la plus s√Ľre et probablement la plus efficace, quelque chose ne va pas.

Exemples d’utilisation du cannabis dans les traitements m√©dicaux

journée ensoleillée-et-cannabis-plantes

Effets anti√©m√©tiques (anti-vomissements) – le cannabis est efficace √† 100% pour cela, il a √©t√© essay√© sur 600 enfants en Isra√ęl et est maintenant couramment utilis√©. Le cannabis stimule √©galement l’app√©tit, ce qui peut √™tre utilis√© de pr√©f√©rence par les personnes malades qui n’ont pas d’app√©tit et dont le corps est en d√©composition.

Ils prennent alors du poids, ce qui les aide √† lutter contre les maladies. Par exemple, dans le traitement palliatif de l’anorexie caus√©e par les opiac√©s, les m√©dicaments antiviraux ou les maladies li√©es au SIDA ou aux stades avanc√©s du cancer ;
effets analg√©siques (soulagement de la douleur) – par exemple pour le cancer ou les douleurs post-op√©ratoires. Il soulage √©galement avec succ√®s les douleurs fant√īmes (par exemple, les douleurs des doigts dans les membres amput√©s, etc ūüėČ
des effets antibactériens significatifs;
faiblesse musculaire, spasticité spasmodique Рpar exemple dans la sclérose en plaques, la paralysie cérébrale ou les lésions de la moelle épinière ;
le glaucome – c’est-√†-dire une pression intraoculaire √©lev√©e qui affecte les nerfs, entra√ģnant une perte de la vision. Le cannabis r√©duit cette pression ; effets anticonvulsivants – par exemple dans l’√©pilepsie ;
transplantation de moelle osseuse ; remodelage osseux ; douleur post-traumatique ;
troubles musculo-squelettiques – maladie de Huntington, maladie de Parkinson, syndrome de Tourette, mouvements involontaires ;
Effets anti-inflammatoires (inhibe de mani√®re comp√©titive l’ac√©tylcholinest√©rase et emp√™che l’accumulation de b-amylo√Įde induite par celle-ci) ;
dans la maladie d’Alzheimer ou la polyarthrite rhumato√Įde ;
effets neuroprotecteurs – utilisation dans les traumatismes cr√Ęniens. Il r√©tablit plus rapidement toute fonction alt√©r√©e, par exemple en cas de traumatisme cr√Ęnien ou d’accident vasculaire c√©r√©bral – il est alors important d’administrer le cannabis dans les trois ou quatre premi√®res heures – il pr√©vient les gonflements et autres dommages. L’id√©e que le cannabis devrait √™tre pr√©sent dans toutes les ambulances n’est pas totalement fausse.

Tout est li√© aux r√©cepteurs cannabino√Įdes CB1 et CB2. Les r√©cepteurs CB1 sont pr√©sents dans le cortex c√©r√©bral, l’hippocampe, les ganglions de la base, le cervelet et affectent le syst√®me reproducteur. Le r√©cepteur CB2 se trouve dans les organes lympho√Įdes : rate, thymus, amygdales, moelle osseuse, pancr√©as, macrophages, leucocytes..

Les endocannabino√Įdes affectent par exemple les syst√®mes et √©tats physiologiques suivants : la douleur, le mouvement, l’app√©tit, l’alimentation, le flux sanguin dans le cerveau, le syst√®me immunitaire, la reproduction, la pression sanguine, le stress, l’humeur, la formation des os, les vomissements, l’anxi√©t√©, la neuroprotection, l’inflammation, la m√©moire, le tube digestif. Les trois effets typiques apr√®s avoir fum√© de la marijuana sont les suivants : stimulation de l’app√©tit, √©limination de l’anxi√©t√©, apaisement.

Cela est d√Ľ √† la pr√©sence de r√©cepteurs cannabino√Įdes dans l’hypothalamus et le syst√®me limbique (ce dernier est responsable du comportement √©motionnel et c’est l√† que se trouvent les racines de la peur, de l’agression, du d√©sir et du plaisir). Les endocannabino√Įdes semblent avoir une fonction g√©n√©rale de soulagement du stress. Le syst√®me endocannabino√Įde pourrait avoir une utilit√© th√©rapeutique dans le traitement des maladies associ√©es √† la r√©tention inappropri√©e de souvenirs ind√©sirables ou √† des r√©ponses inappropri√©es √† des conditions ind√©sirables, comme les troubles de stress post-traumatique, les √©tats anxieux et certaines formes de d√©pressions chroniques.

Rick Simson

Il y a des ann√©es, il a d√©couvert comment utiliser l’extrait de cannabis pour traiter le cancer, le diab√®te, les douleurs chroniques, les infections, les inflammations, les br√Ľlures, les ulc√®res, les verrues, les grains de beaut√©, les migraines, l’asthme, l’anxi√©t√©, la parano√Įa, la d√©pression, l’insomnie, les cicatrices, le psoriasis, le glaucome, l’hypertension, la scl√©rose en plaques et de nombreuses autres maladies.

extrait de cannabis, alias larmes de phénix

Il n’en faut pas beaucoup, il suffit de prendre un demi-kilo de cannabis de la meilleure qualit√©. Nous disposons d’une grande vari√©t√© de Megaton absolument parfaits pour la production (essence de qualit√© technique ou plut√īt m√©dicale, alcool isopropylique, √©ther de p√©trole), broyez et remuez pendant deux ou trois minutes, √©gouttez, versez √† nouveau et r√©p√©tez le processus. Le liquide obtenu est vers√© dans un cuiseur √† riz, sur lequel est dirig√© un ventilateur en marche, et √©vapor√©. Vers la fin du processus d’√©vaporation, quelques gouttes d’eau sont ajout√©es pour lib√©rer le r√©sidu de solvant. Ensuite, il est vers√© dans une tasse plus petite et plac√© sur un chauffe-caf√©, un radiateur, pendant quelques heures pour finir de s’√©vaporer. Il a rendu toutes ces informations publiques et les a fait conna√ģtre √† toutes les institutions concern√©es. Mais bien s√Ľr, personne n’a lev√© le petit doigt. √Ä moins que cela ne concerne vous-m√™me ou votre famille, vous ne vous en souciez pas vraiment. Le syst√®me veut-il vraiment faire quelque chose pour les gens ?

Le co√Ľt de la culture d’un champ de chanvre est le m√™me que celui de la culture d’un champ de ma√Įs. Cependant, contrairement au ma√Įs g√©n√©tiquement modifi√©, le chanvre provenant d’un seul champ peut gu√©rir des milliers de personnes du cancer, de la scl√©rose en plaques, de l’asthme, de la d√©mence et de la maladie d’Alzheimer. Mais il peut √©galement √™tre utilis√© pour un grand nombre d’affections que nous ne connaissons m√™me pas aujourd’hui. Il n’a pas d’effets secondaires nocifs qui puissent justifier son interdiction.

Run from the cure, un documentaire sur les larmes de phoenix

Document Rick Simpson : Fuir le remède

La d√©cision de prendre ou non une plante doit √™tre prise en premier lieu par les personnes concern√©es. Le gouvernement n’a pas le droit de dicter la consommation ou non du cannabis. La plante a toujours pouss√© ici et le fera toujours. Leurs nobles pr√©occupations concernant la possibilit√© que quelqu’un se blesse accidentellement et que des enfants ¬ę¬†consomment¬†¬Ľ accidentellement du cannabis devraient √™tre prises en compte jusqu’au bout, en pesant les avantages et les inconv√©nients.

Dix pour cent des personnes ont ce qu’on appelle une personnalit√© addictive et sont capables de cr√©er une d√©pendance √† pratiquement n’importe quoi. Cependant, le cannabis est connu pour ne pas cr√©er d’accoutumance et pour ne pas cr√©er de d√©pendance.

Rick Simpson : huile d'extrait de cannabis

L’un des principaux sujets des conf√©rences de Rick √©tait le traitement du cancer par l’extrait de cannabis. Rick est un grand opposant √† la chimioth√©rapie et il a de nombreuses raisons pour cela. L’une des principales est qu’il est toxique et corrosif.

Il s’agit d’un √©l√©ment tout √† fait naturel de la cha√ģne alimentaire humaine et vous ne pouvez rien obtenir de mieux sur cette plan√®te – la graine de chanvre, par exemple, est une source optimale d’acides insatur√©s essentiels om√©ga 3, 6 et 9 et de prot√©ines. Quatre litres d’√©thanol peuvent √™tre produits √† partir de chanvre pour environ dix couronnes. La fibre de chanvre poss√®de une √©norme r√©sistance √† la traction et une grande durabilit√©. Il peut √™tre utilis√© pour fabriquer plus de cinquante mille produits, des cordes √† la dentelle. Les anas de chanvre (restes de fibres) contiennent 70 % de cellulose et peuvent √™tre utilis√©s pour fabriquer plus de vingt-cinq mille produits, de la dynamite √† la cellophane. La production de papier et de textiles √† partir de chanvre ne n√©cessite pas l’utilisation de produits chimiques toxiques. Le papier de chanvre pourrait remplacer toute la consommation de papier – et pas un seul arbre ne devrait √™tre abattu pour les usines de papier.

Rso phoenix tears extrait de cannabis

Les radiations sont √©galement utilis√©es pour traiter le cancer. Il produit √©galement des r√©sultats int√©ressants et peu curatifs. Le fait que ces m√©thodes soient encore utilis√©es rel√®ve plus ou moins du miracle. Le professeur Hanus a √©galement soulign√© qu’ils sont consid√©r√©s comme d√©pass√©s et obsol√®tes dans le monde m√©dical, mais qu’ils sont toujours utilis√©s. Professor Hanus also pointed out that they are considered outdated and obsolete in the medical world, but they are still used. Linus Pauling, deux fois laur√©at du prix Nobel, a √©crit il y a des ann√©es que ¬ę¬†tout le monde devrait savoir que la plupart des recherches sur le cancer sont une imposture et que les grandes organisations de recherche sur le cancer n√©gligent leurs devoirs envers les personnes qui les soutiennent¬†¬Ľ.

Les faits concernant le taux d’√©chec de ces traitements ne sont pas non plus un secret ; pour certains cancers, le taux de r√©ussite est d’un maigre 15 % et les oncologues comptent souvent en jours, semaines ou mois (et cela est souvent consid√©r√© comme un miracle). Mais m√™me avec une gu√©rison soi-disant r√©ussie de la tumeur, il n’y a pas lieu de se r√©jouir. Selon Samuel Epstein, ¬ę¬†la chimioth√©rapie et les radiations peuvent multiplier jusqu’√† 100 fois la probabilit√© de r√©cidive du cancer¬†¬Ľ. Sans compter que les patients survivants sont g√©n√©ralement atteints de diab√®te, et que le traitement des effets de ces m√©thodes n’est pas une question de jours ou de mois.

plante de cannabis saine

Avec chaque dose de chimioth√©rapie, vous empoisonnez tous les organes de votre corps. Rick a eu de nombreux cas de personnes qui ont r√©ussi √† gu√©rir leur cancer et l’ont fait confirmer par les m√©decins. Mais au bout de quelques mois, ils sont tomb√©s malades, sont all√©s √† l’h√īpital, o√Ļ, bien s√Ľr, ils ont d’abord √©t√© examin√©s pour voir si le cancer √©tait revenu. Mais ce n’est pas le cas. Ils ne sont morts que de la chimioth√©rapie et des radiations. C’est pourquoi il dit √† tous ceux qui ont subi beaucoup de chimio et de radiations de ne pas arr√™ter de prendre l’extrait apr√®s la premi√®re dose de 60 grammes. Ils peuvent √™tre amen√©s √† utiliser deux ou trois doses avant que tous les dommages caus√©s par le ¬ę¬†traitement¬†¬Ľ pr√©c√©dent ne soient √©limin√©s.

Mais heureusement, m√™me dans le monde des professionnels de la sant√©, il existe de brillantes exceptions qui ne ferment pas les yeux sur les d√©couvertes de l’extrait de cannabis. Mais m√™me eux doivent suivre le r√®glement…

L’extrait peut √™tre fabriqu√© √† moindre co√Ľt que l’aspirine. Alors pourquoi des gens continuent-ils √† mourir inutilement ? Personne ne doute que les m√©decins peuvent vous soigner apr√®s un accident de voiture. Mais lorsqu’il s’agit de maladies graves, leur taux de r√©ussite s’effondre. Si l’on vous diagnostique aujourd’hui une forme grave de cancer, vos chances de survivre cinq ans sont d’√† peine trois pour cent.

Fleurs de cannabis ou pilules

L’indignation de Rick n’est gu√®re surprenante. Il a du mal √† comprendre comment quelqu’un qui gagne sa vie en administrant des chimioth√©rapies √† des enfants tout en sachant qu’il est en train de les tuer peut se supporter. Les dangers des drogues qu’il utilise ne lui √©chappent pas non plus. Il explique cela en donnant l’exemple de mettre un seau d’extrait de cannabis devant vous et un autre d’aspirine et de mettre une cuill√®re dans votre main. M√™me si vous mangez tout l’extrait qui se trouve devant vous, vous survivrez. Vous aurez peut-√™tre de longues heures de sommeil, mais vous survivrez et cela ne vous fera pas de mal. Mais combien d’aspirine peut-on manger comme √ßa ? Une ou deux cuill√®res √† soupe et vous √™tes mort.

Tout aussi int√©ressants sont les r√©sultats du test dit de la dose l√©gale 50, qui est le test standard pour toutes les drogues. Pour ce faire, on prend un groupe de souris et on augmente progressivement leurs doses chaque jour jusqu’√† ce que la moiti√© d’entre elles meurent. Lors d’exp√©riences avec de l’extrait de cannabis, les chercheurs n’ont pas r√©ussi √† tuer une seule souris, bien qu’ils aient augment√© les doses √† des niveaux presque incroyables. Il n’existe pas de m√©dicament plus s√Ľr ou plus efficace sur la plan√®te. Les m√©decins ne devraient-ils pas travailler pour nous plut√īt que pour le lobby des grandes entreprises pharmaceutiques ?

Une fois que vous aurez vu les merveilles que cette plante peut faire, vous ne comprendrez pas pourquoi quelqu’un voudrait ou voudrait prendre des drogues chimiques.

Pilules et bourgeons d'herbe

Il y a cinquante ans, vous alliez chez le m√©decin, il vous donnait un m√©dicament que vous preniez pendant un mois, et c’√©tait tout. Aujourd’hui, on vous donne un m√©dicament qui a des effets secondaires qu’il faut traiter √† nouveau avec un autre m√©dicament. Et on entre progressivement dans une spirale, et avant de s’en rendre compte, on mange six ou huit pilules diff√©rentes par jour.

Mais n’oublions pas que nous sommes tous diff√©rents. Aucune personne n’est identique √† une autre. Un m√©decin ne peut donc jamais savoir √† l’avance ce qu’une combinaison de m√©dicaments prescrits va d√©clencher. Il en va de m√™me pour la chimioth√©rapie : si deux personnes ont exactement le m√™me cancer et re√ßoivent exactement la m√™me chimioth√©rapie, elles peuvent y r√©agir tr√®s diff√©remment. En fait, c’est juste une question de tol√©rance aux poisons. Une personne prend vingt doses et ses cheveux ne tombent pas, une autre peut mourir d√®s la premi√®re dose. Les m√©decins ne le savent-ils pas ? Personnellement, je ne donnerais pas de radiations ou de chimioth√©rapie, m√™me √† un chien. Ce qu’ils font est un meurtre, pur et simple. Et il faut que √ßa cesse. Et c’est √† nous de faire en sorte que cela se produise.

Au Canada, une personne meurt du cancer toutes les huit minutes. Peu importe qui vous √™tes, la mort d’un √™tre cher vous marquera toujours et prendra une partie de vous. Le probl√®me des activit√©s actuelles li√©es au cannabis est qu’elles se concentrent, √† tort, sur le contr√īle, la l√©galisation et la taxation du cannabis. Ils vont donc nous priver de cannabis pendant des d√©cennies et nous laisser mourir et maintenant ils veulent le taxer ? Ils ne recevront pas un centime de nous, ils peuvent en √™tre s√Ľrs, dit Rick.

Fleur de chanvre contre pilules de médicaments

Rick dit √† tout le monde de ne pas croire un mot de ce qu’il dit et d’essayer par eux-m√™mes. Il leur suffit de trente grammes de cannabis de qualit√© pour obtenir trois √† quatre grammes d’extrait. Puis ils trouvent quelqu’un avec un cancer de la peau, le frottent sur lui et voient ce qui se passe. Si ce qu’ils voient n’est pas un rem√®de contre le cancer, qu’est-ce que c’est ?

Vos parents vous ont-ils d√©j√† dit qu’un poison pouvait √™tre bon pour vous ? Ou des radiations ? Je ne pense pas qu’une personne saine d’esprit puisse vous dire √ßa. Mais la triste v√©rit√© est que les m√©decins eux-m√™mes refusent souvent de se soumettre √† ces traitements. C’est juste un meurtre planifi√© et une folie qui doit prendre fin.

De nombreuses personnes souffrant d’arthrite, de diab√®te ou de cancer en phase terminale viennent voir Rick. L’arthrite dispara√ģt g√©n√©ralement en un mois, ils cessent de s’injecter de l’insuline en six semaines lorsque leur pancr√©as recommence √† fonctionner, et le cancer dispara√ģt g√©n√©ralement en quatre-vingt-dix jours. D’excellents r√©sultats ont √©t√© obtenus dans le cas de la maladie de Leuger, de la maladie de Crohn et de la scl√©rose en plaques, par exemple. Cela d√©pend beaucoup du moment o√Ļ l’on commence le traitement de la scl√©rose en plaques. Le plus t√īt sera le mieux. Les patients atteints de scl√©rose en plaques fra√ģchement diagnostiqu√©s peuvent √™tre gu√©ris relativement rapidement, mais cela prend plus de temps pour les patients qui sont d√©j√† endommag√©s par les effets de la maladie. Mais c’est possible.

Comment prendre l’extrait ? Nous allons laisser Rick expliquer

extrait de cannabis rick simpson

¬ę¬†Commencez par une tr√®s petite goutte trois fois par jour – le matin, l’apr√®s-midi et une heure avant d’aller au lit. Vous mettez la goutte sur votre doigt, vous la faites rouler contre vos dents du fond, vous la faites descendre avec un peu de boisson fra√ģche, et une boule se forme dans votre bouche, que vous avalez. Le reste peut √™tre √©tal√© sur les gencives. Apr√®s quatre jours, augmentez la dose jusqu’√† une goutte de la taille d’un grain de riz. Puis apr√®s quatre jours √† deux grains de riz. Puis trois. En cinq ou six semaines, les personnes sont g√©n√©ralement capables de prendre un gramme d’extrait par jour, soit environ un tiers de gramme trois fois par jour. Ils peuvent ensuite rester sous cette dose jusqu’√† ce qu’ils soient gu√©ris. Mais si vous √™tes atteint d’une forme grave de cancer, par exemple, vous devez utiliser la dose requise le plus rapidement possible. Il s’agit litt√©ralement d’inonder le corps de THC.

larmes de phénix

Les professionnels de la sant√© pourraient facilement injecter l’extrait directement dans les tumeurs. Ils le font sur des animaux de laboratoire depuis des ann√©es, mais les essais sur les humains doivent √™tre effrayants. Pourquoi, je ne le sais pas. S’ils ont des gens √† l’h√īpital qui vont mourir de toute fa√ßon, que cherchent-ils exactement ?

Selon notre exp√©rience, l’extrait de chanvre peut remplacer presque tous les produits pharmaceutiques et r√©soudre presque tous les probl√®mes de sant√©.

Extrait de cannabis RSO en comprimés de gel

J’ai l’habitude de dire aux personnes qui commencent un traitement de compter sur l’extrait pour faire baisser leur tension art√©rielle. Ainsi, si vous prenez des comprim√©s pour faire baisser votre tension art√©rielle, celle-ci pourrait √™tre trop basse. Au d√©but du traitement, les personnes doivent v√©rifier leur tension art√©rielle et ne pas prendre d’autres m√©dicaments qu’elles n’ont pas n√©cessairement besoin de prendre.

Au d√©but, le principal effet secondaire de l’extrait est le sommeil. Les gens dorment beaucoup et bien apr√®s l’avoir pris. Mais au bout de trois √† quatre semaines, la fatigue diurne dispara√ģt g√©n√©ralement et tout revient √† la normale.

Je recommande √† toute personne qui commence un traitement d’attendre de conduire jusqu’√† ce qu’elle s’habitue un peu √† l’extrait et se sente √† l’aise. Une fois que vous vous y serez un peu habitu√©, il n’alt√©rera en rien vos capacit√©s motrices et vous n’aurez aucune difficult√© √† conduire. Tout le monde peut conduire sur l’extrait, il faut juste s’y habituer. Cependant, je n’encourage pas cette pratique car la police est souvent intransigeante et si vous rencontrez un policier trop motiv√©, il peut vous interdire de conduire √† nouveau.

sac de cannabis et shérif

Nous n’avons pas trouv√© d’aspect n√©gatif ou risqu√© dans l’utilisation de l’extrait de cannabis. Quand j’ai commenc√© il y a des ann√©es, j’√©tais terrifi√© √† l’id√©e de tuer quelqu’un avec. Tu √©tais plein de tous les mensonges qu’on nous avait servis depuis notre enfance. Comme √©viter le cannabis si vous √™tes pr√©dispos√© √† la schizophr√©nie. C’est compl√®tement absurde, j’ai trait√© des dizaines de schizophr√®nes et l’extrait a un effet fantastique sur eux. De plus, regardez le nombre de schizophr√®nes il y a quarante ans, vingt ans et maintenant. Ils ne sont pas tr√®s diff√©rents. Mais le nombre de personnes consommant activement du cannabis a peut-√™tre √©t√© multipli√© par mille au cours de cette p√©riode. Je suppose que nous devrions avoir plus de schizophr√®nes si le lien entre la marijuana et la schizophr√©nie √©tait vrai…

Je n’aime pas le mot ¬ę¬†marijuana¬†¬Ľ. Il s’agit d’un terme √† connotation raciste qui a √©t√© utilis√© pour semer la confusion dans l’esprit du public. It’s a term with racist overtones that came into use to confuse the public.. C’est pourquoi ils ont pu faire passer leurs interdictions et leurs lois. Les personnes impliqu√©es dans ce fameux d√©bat de quatre-vingt-dix secondes sur le projet de loi ¬ę¬†d’interdiction de la marijuana¬†¬Ľ ne savaient m√™me pas de quoi elles parlaient ou d√©cidaient √† l’√©poque. ¬ę¬†Ils veulent interdire une sorte de marijuana. Je ne sais m√™me pas ce que c’est, alors ils devraient simplement l’interdire.¬†¬Ľ Ce n’est qu’apr√®s la r√©union qu’ils ont d√©couvert qu’ils avaient en fait interdit le chanvre, l’une des cultures agricoles les plus courantes et les plus importantes de l’√©poque.

Le cannabis est vraiment pr√©sent depuis des si√®cles ou des mill√©naires. M√™me George Washington l’a cultiv√©. Dans une lettre, il √©crit qu’il a s√©par√© les m√Ęles des femelles trop tard…

La guerre de Nixon contre le cannabis

Le Dr Bob Melamede, par exemple, affirme que le chanvre ne peut pas gu√©rir la tuberculose. Je ne le crois pas. La fa√ßon dont il aide les probl√®mes pulmonaires, √ßa ne me convient pas. De plus, on m’a parl√© de l’√©tude sur le chanvre en tant que m√©dicament r√©alis√©e dans les ann√©es 1950, dans laquelle on traitait la tuberculose uniquement avec des graines de chanvre. Il faut donc faire des recherches et obtenir des preuves. Mais m√™me si √ßa ne marche pas pour la tuberculose, et alors ? Nous saurons alors qu’il ne fonctionne pas pour elle, mais nous aurons toujours d’innombrables autres utilisations. M√™me si c’est juste pour le diab√®te.

La plante de cannabis et Jésus

Pour le cancer du poumon, je recommande aux gens de fumer du cannabis √† partir d’un vaporisateur en plus de l’extrait. Juste une ou deux bouff√©es plusieurs fois par jour. De cette fa√ßon, le cancer est attaqu√© √† la fois directement dans les poumons par le tabagisme et √† partir de la circulation sanguine, ce qui renforce consid√©rablement l’effet du traitement.

Bien s√Ľr, il existe certainement d’autres moyens de traiter le cancer. Mais la question est de savoir quels sont leurs autres effets secondaires (g√©n√©ralement des tremblements et des naus√©es) et si des produits chimiques sont utilis√©s. L’extrait de cannabis, d’apr√®s nos constatations, est la m√©thode de traitement du cancer la moins pernicieuse et est certainement lele plus grand ¬ę¬†tueur de cancer¬†¬Ľ de la plan√®te.

Comme dose d’entretien apr√®s la gu√©rison du cancer, je conseille g√©n√©ralement de prendre six √† douze grammes d’extrait par an. Juste deux, trois ou quatre gouttes par semaine, peut-√™tre au coucher.. Bien s√Ľr, il serait probablement pr√©f√©rable de prendre, disons, un gramme par mois, mais pour la plupart, m√™me un demi-gramme d’extrait serait probablement suffisant.

rso extrait de cannabis couleur ambre

Mais je recommande tout de m√™me une dose de soixante grammes √† tous les quadrag√©naires et quinquag√©naires. Pour l’utiliser simplement comme s’ils avaient un cancer en phase terminale. Il va ¬ę¬†r√©initialiser¬†¬Ľ leur corps, d√©toxifier leur syst√®me et les ramener √† leur poids naturel.

Un autre sujet br√Ľlant est celui des vaccins. Si vous envisagez de vous faire vacciner contre la grippe, r√©fl√©chissez bien. C’est un pari tr√®s dangereux. Vous pouvez trouver beaucoup d’informations sur le site de Rebecca Carley. Si vous craignez la grippe, procurez-vous plut√īt un extrait de cannabis. Vous ne trouverez pas de rem√®de plus efficace contre la grippe de toute fa√ßon. Ne parlons m√™me pas des soi-disant vaccins contre le cancer.

Je n’ai eu la grippe que deux fois au cours des cinq derni√®res ann√©es. D√®s que je ressens les premiers signes d’une gorge irrit√©e ou d’une toux, je mets l’extrait sur une cuill√®re, je l’√©tale sur le dos de ma langue et je le fais p√©n√©trer. Alors la toux ne se d√©clare pas. Vous ressentirez peut-√™tre un peu la grippe dans votre t√™te, mais elle ne fera aucun mal √† votre corps. Je ne dis pas que c’est un rem√®de contre la grippe, mais il peut y rem√©dier tr√®s efficacement.

Plante de cannabis indica

Essayez toujours de fabriquer votre extrait √† partir de la meilleure qualit√© de cannabis que vous puissiez trouver. Vous n’√©conomiserez pas d’argent si vous achetez du cannabis de moindre qualit√© : vous ferez simplement moins d’extrait, qui ne sera pas aussi bon. De la fa√ßon dont je le fais, je ne fais payer aux gens que le co√Ľt du travail. S’ils apportent leur propre cannabis, cela ne co√Ľte pas grand-chose. Si je dois l’acheter pour eux, ils doivent le payer. Je ne peux pas le financer, c’est compr√©hensible.

Je me demande quand m√™me comment les gouvernements vont expliquer cela aux gens lorsque le cannabis sera autoris√© et mis √† la disposition de tous. Apr√®s tous les mensonges, ils n’auront pas la vie facile. Mais c’est leur probl√®me. Je sens et je sais juste que je fais la bonne chose. Si les gens ne r√©pondent pas √† √ßa, c’est leur affaire. C’est leur vie, apr√®s tout. Ce n’est pas mon travail de pousser ce m√©dicament √† tout prix et de l’imposer √† tout le monde. J’essaie simplement de mener un cheval √† l’eau. C’est √† eux de d√©cider s’ils le boivent ou non.¬†¬Ľ

Published by Kotelnik

15/03/2022

Post a comment

Login
OR
Register
to make a comment